Le BLOG de
READY BLOG

Le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes

Le Hamburger : l’histoire d’une recette qui gagne !

« Une petite faim,
Pourquoi attendre ?
Deux tranches de pain,
Et une galette de bœuf tendre ! »
Non, ceci n’est pas une chanson. C’est une déclaration d’amour Ready To Go pour le … Hamburger !

Hamburger, c’est … américain ?

Alors pour remuer nos méninges, qu’est ce que le mot « Hamburger » évoque pour vous ?
Son goût délicieux ? Oui, mais allons plus loin …
McDonalds, Burger King, KFC ? OK, quoi encore ?
Vos vacances à Hambourg ? Oui, vous y êtes presque !

Merci, nos amis allemands !

Au 19ème siècle, la ville de Hambourg devint reconnue pour la qualité de la viande bovine. Généralement haché, assaisonné et moulé en galettes, le bœuf issu des vaches élevées dans les campagnes de cette région continuait de ravir les papilles de plusieurs personnes à l’échelle planétaire !

Donc le Hamburger que nous connaissons aujourd’hui fut préparé pour la première fois en Allemagne ?

Non, mais les premières versions du Hamburger étaient une bonne source d’inspiration. Voyons cela de près !

De nombreux allemands ont commencé à arriver aux Etats-Unis au 19ème siècle. Parmi eux, il y avait des personnes qui décidaient de gagner leur vie en ouvrant des restaurants dans des métropoles comme Chicago ou encore New York. Très vite, ils choisissaient de rafraîchir leurs menus par le steak de Hambourg : haché, combiné à de l’ail, des oignons, du sel et du poivre, puis grillé ou frit.

En 1876, un restaurant allemand servait des steaks d’Hambourg à l’Exposition du centenaire de Philadelphie à de nombreux clients. Ainsi, la recette est vite reproduite dans des restaurants non allemands et publiée dans des livres de cuisine comme le livre de cuisine de Mme Lincoln en 1884.
Et le steak de Hambourg est devenu … Hamburger !
En 1885, le tout jeune Charlie Nagreen qui venait alors de Seymour (Wisconsin), tenait un petit stand où il vendait de la viande de bœuf sur la foire de Seymour.
Les ventes n’allaient pas comme il voulait. Pour tenter autre chose, il décidait de rendre les boulettes plus plates, de les mettre entre deux morceaux de pain et d’appeler sa recette un « Hamburger » !

Les Texans ont une autre version ?

Le royaume du Hamburger n’a pas connu un seul roi ! En effet, de nombreux citoyens de la ville de Texas pensent que Fletch Davis aurait été le premier à « inventer » le Hamburger ! La preuve, selon eux ? Il proposait des hamburgers dans son restaurant d’Athens à Texas avant de se rendre à la foire pour en vendre.
Bon, passons au successeur !

Le Hamburger de Wimpy

Ayant tiré le nom de marque du célèbre ami de Popeye, J. Wellington Wimpy, qui aimait tant les hamburgers, Eddie Gold avait ouvert son premier restaurant à Chicago en 1931. Cette marque s’était alors développée dans le monde et avait vu le jour en France en 1961. Hamburger, Cheeseburger et Milkshake étaient déjà au programme des Américains à cette époque !

Et McDonalds, dans tout ça ?

Ah, la saga des hamburgers continue ! Le premier restaurant de McDonald a été inauguré en 1948 par les frères Maurice («Mac») et Richard McDonald à San Bernardino, en Californie.
Ayant acheté des appareils pour leur petit restaurant de hamburgers, ils avaient commencé à produire des quantités énormes de nourriture et les vendre à des prix plutôt bas : un hamburger « basique » coûtait 15 cents, soit environ la moitié du prix des restaurants concurrents !

Ensuite, James McLamore et David Edgerton s’étaient inspirés des « pures players » de la restauration rapide de l’époque et avaient créé Burger King en 1954. De nos jours, d’autres marques qui existent sur le marché n’ont pas choisi de réinventer la roue et ont décidé de maintenir « la recette qui gagne » : le hamburger à l’américaine !

EVA
Posée et curieuse, je suis LA reportrice RtG !
Je partage avec vous mon savoir et mes connaissances et vous fait découvrir les plus belles destinations, tout en vous proposant des conseils voyage 100% utiles !

Commenter cet article