Le BLOG de
READY BLOG

Le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes

Organismes de séjours linguistiques : comment s’y retrouver et erreurs à éviter

Rien qu’en tapant « séjour linguistique » sur Google, tu te sens déjà découragé. Trop d’information tue l’information. Ready To Go est là pour t’aider à t’y retrouver dans toutes ces offres proposées sur le marché !

Voici un top 4 des erreurs à éviter.

1 – Prendre le séjour linguistique le moins cher sans être trop regardant sur le contenant de l’offre

Même si tu as un petit budget, rien ne sert de prendre l’offre la moins chère du marché. Garder ton argent et regarder des séries sur Netflix, peut t’être probablement plus utile. Ces « organismes » proposent très souvent des offres « 100% web » sous forme de vidéos basiques des années 1990 avec un certain « Julien » qui t’explique comment parler anglais, et quelques fiches de grammaire en prime. Pas d’expression orale, pas de conseils personnalisés, pas de correction d’exercices, et en général l’accent de Julien fait mal aux oreilles. Passe ton chemin.

2 – Prendre le séjour linguistique le plus cher parce que c’est un organisme « connu » 

Ce n’est pas parce qu’un organisme est cher, qu’il a fait une grande campagne d’affichage dans le métro et qu’il a plus de 100 000 likes sur Facebook que c’est le meilleur. Pas besoin de débourser 10 SMIC pour partir apprendre l’anglais en Angleterre pendant 2 mois cet été.

De plus, si cet organisme est connu en France, alors crois-moi, tu n’es pas le seul à partir avec cet organisme. Les classes seront donc sûrement surchargées et pleines d’étudiants Frenchies tout comme toi ! Pas forcément le top si tu veux être en immersion…

3 – Les offres top alléchantes

Si tu penses avoir trouvé THE programme pour 200€, ATTENTION. Ne crois pas aux organismes qui te garantissent un job payé 50€ / heure, un test d’anglais niveau C2 garanti après 2 semaines de cours et un hébergement en famille d’accueil pour 100€/mois.

C’est bien trop beau pour être vrai alors prend un peu de recul et vérifie bien les avis de cette « agence ». Les familles t’hébergent-elles uniquement pour l’argent ?  Que vaut vraiment le test d’anglais qu’on te garantit ? Quant au job, quelles sont les conditions d’embauche ? Un conseil, lis bien les petites lignes en bas du contrat, tu risques d’être surpris.

4 – Je pars avec l’organisme de séjour linguistique de mon pote

Non, non et non ! On sait que ça fait peur de partir à l’étranger seul, mais quel dommage de partir avec un(e) ami(e) français(e) ! Tu pars pour améliorer ton anglais et être en immersion. Je t’entends d’ici, « oui mais on va parler anglais entre nous ». Avoue, toi-même tu n’y crois pas.

Vous allez essayer de parler anglais 5 minutes et au premier obstacle, vous allez vous remettre à parler français. Alors tu refuses gentillement la proposition de ton ami(e), tu prends ton courage à 2 mains et tu pars avec un autre organisme !

Tu n’as pas d’idée d’organisme ? Ready to Go vous conseille les services d’Experilang qui prendra votre projet au sérieux, en vous proposant une prestation sur mesure qualitative à un prix raisonnable.

 

EVA
Posée et curieuse, je suis LA reportrice RtG !
Je partage avec vous mon savoir et mes connaissances et vous fait découvrir les plus belles destinations, tout en vous proposant des conseils voyage 100% utiles !

Commenter cet article