READY BLOG

Le carrefour des amoureux du voyage et des passionnés des belles découvertes

Se préparer pour un festival de musique : le comment !

Se préparer pour un festival de musique

Ton pass en poche, la playlist de la programmation qui tourne en boucle, tu attends impatiemment la date du festival où tu as choisi de te rendre cet été ! Si c’est la première fois que tu participes à un festival de musique, tu as sans doute quelques a priori sur ce qui t’attend : de la musique bien sûr, mais aussi de l’alcool, beaucoup de gens, de bruit et… de boue ! Pour savoir comment se préparer pour un festival de musique et en profiter à fond sans y laisser un orteil, voici quelques conseils !

Le kit de survie

Si tu lis déjà le blog, tu sais les avantages qu’il y a à voyager léger. Commence donc par choisir deux sacs : un grand et un tout petit que tu garderas sur toi. La valise à roulette est une fausse bonne idée : les festivals sont souvent organisés à la campagne et le trajet parking-camping risque d’abîmer et d’embourber les roulettes. Prends plutôt un grand sac à dos avec de nombreuses poches !

Dans le petit sac (vraiment petit et qui laisse tes mains libres), tu pourras garder l’essentiel, c’est-à-dire ta carte d’identité, ton argent, ton téléphone, un petit snack, des lingettes pour bébé (l’idéal pour faire un brin de toilette lorsqu’on n’a pas d’eau !), quelques pansements et du paracétamol, des bouchons d’oreille, de la crème solaire waterproof, des lunettes de soleil, de quoi te protéger la tête, de l’anti-moustique et une mini lampe torche pour retrouver ta tente à la nuit tombée.

La tente

Afin de mieux se préparer pour un festival de musique, l’idéal est d’avoir une tente. C’ est l’occasion de t’immerger dans le festival mais cela signifie aussi entendre tes voisins faire du bruit toute la nuit et n’avoir qu’un espace réduit pour te reposer. Même si ta tente ne sera jamais un hôtel 5 étoiles, il est possible de rendre ton séjour plus confortable avec un minimum d’organisation.

se préparer pour un festival de musique

Opte pour un bon sac de couchage, un « sac à viande » en soie pour éviter de mettre de la poussière directement dans le duvet et une tente facile à déplier et à ranger. Ne fais pas l’impasse sur le tapis de sol ou un matelas de camping autogonflant : ton dos te remerciera ! Tu peux aussi emporter un petit oreiller de camping. Prend également une couverture ou un plaid pour t’asseoir confortablement, et pourquoi pas un jeu de carte ou un livre. Pour bien dormir, les bouchons d’oreille sont indispensables.

Garde tes vêtements propres et secs en les rangeant dans des sacs poubelle. Avant de partir, prépare quelques petits en-cas à grignoter dans ta tente, cela te fera du bien lorsque tu rentreras, fatigué(e) et affamé(e).

Tu pourras laisser dans ta tente tes vêtements, de la nourriture et des assiettes, gobelets et couverts en carton, un couteau suisse, une petite serviette pour la douche, quelques sacs poubelles et bien sûr un gros rouleau de papier toilette ! Attention, ne laisse jamais d’objets de valeur dans ta tente, même si elle est fermée par un cadenas. Si tu ne peux pas les garder sur toi, déposes les plutôt à la consigne.

La nourriture

La nourriture est souvent un problème en festival. Sur place, tout coûte très cher et les possibilités de cuisiner sont évidemment limitées. Il est interdit d’amener quoi que ce soit en verre (tu peux transvaser les liquides dans des contenants en plastique) et de faire du feu en France, mais l’Allemagne autorise les barbecues. La meilleure solution pour bien se préparer pour un festival de musique est d’emmener une petite glacière pour conserver les aliments, mais quelques boîtes de conserves et Tupperwares de salades de pâtes ou de riz feront aussi bien l’affaire. Si tu souhaites cuisiner, emporte un petit camping gaz et une casserole. À toi de voir en fonction de ton budget et de tes besoins. N’oublie pas l’ouvre-boîte !

Privilégie les aliments qui n’ont pas besoin de cuire et qui ne sont pas périssables comme des légumes et du thon en boîte, des compotes en petites gourdes, des biscuits secs, du pain de mie, des crudités, des chips…

Le look

Malgré ce qu’on veut nous faire croire, un festival de musique n’est pas le lieu idéal pour étrenner des vêtements neufs. La foule, la poussière et la transpiration auront vite raison de tes affaires. Choisis plutôt des vêtements confortables et qui ne craignent pas la saleté !

Si la météo est changeante, superpose plusieurs couches de vêtements pour t’adapter aux écarts de température. Un t-shirt, un sweat et un k-way sont le trio idéal. En bas, choisis un pantalon fin ou un short plutôt qu’un jean si la température le permet, car le jean tient chaud et sèche lentement.

se préparer pour un festival de musique sac-à-dos

Côté chaussures, souviens-toi que tu vas sans doute beaucoup marcher, sauter, danser et parfois te faire écraser les pieds. Privilégie une bonne paire de baskets ou de boots. S’il pleut, des bottes en caoutchouc te permettront de rester au sec.

L’hygiène

L’hygiène est un élément important pour bien se préparer pour un festival de musique. Concernant les affaires de toilette, prend le minimum : brosse à dents, dentifrice, déodorant, brosse à cheveux, petite serviette, gel douche et shampoing ou shampoing sec, gel désinfectant pour les mains et mouchoirs. Évite d’emporter du fond-de-teint ou du maquillage trop gras, tu vas transpirer toute la journée ! Privilégie plutôt la crème solaire.

Ce n’est pas parce que la file devant les douches est interminable que tu dois abandonner l’hygiène ! Chausse tes tongs pour te protéger des saletés et essaie de t’y rendre tôt le matin ou pendant un gros concert qui ne t’intéresse pas. Au pire, utilise des lingettes pour bébé. Celles-ci peuvent te rafraîchir à tout moment et te dépanneront en cas de pénurie de papier toilette.

Se préparer pour un festival de musique : quelques trucs en plus !

  • Il peut être difficile de retrouver tes amis dans un festival. Pour vous faciliter la tâche, prenez des repères fixes en arrivant : devant un stand reconnaissable, une scène précise…
  • Précise l’heure de l’envoi dans tes sms : avec la foule, le réseau risque d’être saturé et tes messages décalés. Évite les « on se retrouve dans 10 min » et précise plutôt « on se retrouve au début de tel concert, devant tel stand – envoyé à 15h35 »
  • Reste bien hydraté(e), bois de l’eau ! Et prévois aussi quelques snacks comme des barres de céréales, des noix etc. pour éviter les coups de fatigue.
  • La sécurité avant tout ! Ne laisse pas d’objets de valeur dans ta tente, ne fais pas confiance à n’importe qui et ne te met pas en danger à cause du soleil ou de l’alcool. En cas de sérieux problème, les camions de la Croix Rouge sont là pour t’aider.
  • Ne cherche pas à tout prix à être collé(e) à la scène ! Tu risquerais de ne pas profiter du tout du concert et même de le gâcher pour d’autres. Un bon esprit est la clef d’un festival de musique réussi.
  • Pas de panique si tout ne se passe pas exactement comme prévu. Tu es là pour t’amuser, découvrir de nouveaux artistes, faire des rencontres et surtout lâcher prise !

Avec ces quelques astuces, se préparer pour un festival de musique ne devrait plus être un casse-tête. Tu vas vivre un moment incroyable, riche en découvertes et en rencontres avec des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt que toi. N’oublies pas de prendre des photos et de nous raconter ton aventure avec la fonctionnalité témoignages ! Et si tu as des astuces pendant les festivals, n’hésite pas à les partager !

SAM
On connaissait "Cool Raoul" mais pas "Calm'Sam" !
Plutôt décontracté et positif, je saurais titiller votre curiosité avec mes infos fun, divertissantes et insolites mais toujours utiles pour vous, jeunes voyageurs.

Commenter cet article